Mentions légales

Le site www.tabledesenfants.com est édité par
Agnès Mignonac
15 rue Ernest et Henri Rousselle
75013 Paris
Téléphone : 06 13 96 05 19
Courriel : agnes@tabledesenfants.com

Directeur de la publication du site : Agnès Mignonac

Le site www.tabledesenfants.com est hébergé par
OVH
2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France
Tél : 09 72 10 10 07
Pour
UGAL SARL
212, rue La Fayette - 75 010 - Paris
Tél : 01 46 07 64 46

1 - Informatiques et libertés

Sur le site www.tabledesenfants.com, seuls sont nécessaires votre nom et vos prénom pour vous abonner de façon volontaire à la newsletter.

  • Votre adresse e-mail ne sera utilisée que pour vous envoyer occasionnellement notre newsletter.
  • Nous ne partageons pas, ne louons pas et ne vendons pas la liste de nos abonnés.
  • Vous pouvez toujours annuler votre inscription.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression des informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à Agnès Mignonac - La table des enfants 15 rue Ernest et Henri Rousselle 75013 Paris

2 - Propriétés intellectuelles

Les contenus du site La table des enfants : www.tabledesenfants.com (structure, design, texte, image, animation, logo) sont la propriété exclusive de Agnès Mignonac.
Toute représentation totale ou partielle de ce site est soumise à l’autorisation préalable, écrite et expresse de Agnès Mignonac.

3 - Limitation de responsabilité

Ce site ne saurait être tenu pour responsable des erreurs rencontrées sur le site, problèmes techniques, interprétation des informations publiées et conséquences de leur utilisation. En conséquence, l’utilisateur reconnaît utiliser ces informations sous sa responsabilité exclusive.

4 - Droit applicable et juridiction compétente

Les règles en matière de droit, applicables aux contenus et aux transmissions de données sur et autour du site, sont déterminées par la loi française. En cas de litige, n’ayant pu faire l’objet d’un accord à l’amiable, seuls les tribunaux français du ressort de la cour d’appel de Paris sont compétents.