Un plébiscite pour la soupe

7 décembre 2017 par Agnès Mignonac

Soupe-la-table-des-enfantsQuelle recette nous séduit tout au long de la vie ? Dont on se lasse jamais ? Qui nous étonne car tellement variée ? Qui laisse libre cours à l'imagination ? La soupe bien sûr !

1-la-table-des-enfantsLa soupe est un merveilleux moyen pour sensibiliser et familiariser votre enfant avec les légumes, et cela de la préparation à la dégustation.
Aller au marché, échanger sur les légumes de saison permet d'apprendre comment les choisir ; les ranger dans le bac du réfrigérateur permet de l'interesser à leur conservation.
Les éplucher, les laver (sous l'eau courante de préférence pour éviter les pertes de vitamines), les faire cuire (faitout, auto-cuiseur ...) avec votre aide puis manier le mixeur sont là des apprentissages culinaires qui lui serviront pour longtemps.

2-la-table-des-enfants

La soupe est une recette qui permet de familiariser votre enfant avec les légumes. Selon son âge, l'introduction de nouveaux aliments est plus ou moins facile. En effet, entre l'âge de 2 à 6 ans, période de néophobie alimentaire, la nouveauté est souvent rejetée.

Deux solutions permettent de franchir cette étape avec succès : la première consiste à cuisiner avec votre enfant l'aliment nouveau pour qu'il en acquiert la connaissance ; la seconde repose sur la présentation répétée de l'aliment nouveau jusqu'à 10 à 12 fois dans un contexte détendu sans jamais le forcer.

3-la-table-des-enfantsPour aider l'enfant à apprécier des goûts simples, commencez par des soupes composées d'un seul voir de 2 légumes où le goût du légume se distingue bien comme une soupe de carotte ou un potage de potiron... Puis passez à des soupes mélangeant 3 voir 4 légumes...
Jouez également avec les textures : mixées, velouté, en morceaux...

4-la-table-des-enfantsPour qu'elle cuise rapidement, coupez les légumes en petits morceaux. Il n'est pas toujours nécessaire de mettre des pommes de terre : si vous préférez des soupes avec des légumes seuls, c'est à tout à fait possible en mettant moins d'eau lors de la cuisson.

5 -la-table-des-enfantsLes bienfaits nutritionnels de la soupe sont nombreux : selon la quantité de légumes, elle rerpésetne une voire deux poirtions de légumes (une portion = 80 à 100 g). Elle participe à l'apport en eau quotidien et apporte des vitamines et de fibres alimentaires.
Veillez simplement à lui ajouter peu de sel pour équilibrer les apports quotidiens en comptant sur les herbes et les épices ; ce sont des petites "fées" du goût qui suppléent à la moindre teneur en sel.

6-la-table-des-enfantsConsommée en début de repas, elle se savoure lentement : pas question de se brûler la langue ! Son volume aide à mieux réguler les apports alimentaires au cours du repas en lien avec le volume consommé.
Cet atout est intéressant que l'on soit jeune et moins jeune pour mieux gérer ses sensations de faim et de rassasiement.... et sur plus long terme son poids. C'est pourquoi il est bon d'en profiter toute l'année en basculant vers les soupes fraîches durant l'été.

La soupe a de beaux jours devant elle et c'est très bien : à la fois pour notre plaisir et notre santé.

 

 

 

 

 

 

Inscrivez-vous à la newsletter