Petit déjeuner et cholestérol

16 février 2013 par Agnès Mignonac

Un excès de cholestérol sanguin entraîne, en accord avec votre médecin traitant, certaines adaptations nutritionnelles pour limiter la consommation de graisses saturées et de cholestérol alimentaire, ce qui impacte le choix alimentaire du petit déjeuner même si celui-ci conserve sa structure habituelle associant une boisson, un produit laitier, un produit céréalier et un fruit.

Petit déjeuner : quels changements ?

La boisson : vous pouvez conserver la boisson que vous aimez boire le matin : thé, café, chicorée... Et le sucre ? Vous pouvez sucrer votre boisson sauf si d'autres maladies nécessitent l'arrêt du sucre comme une augmentation des triglycérides ou un diabète... Vous pouvez dans ces cas là utiliser des édulcorants (faux sucres).

Les produits céréaliers : pain, biscottes, pain grillé, céréales de petit déjeuner allégées en matières grasses, flocons d'avoine, biscuits spécialement conçus pour le petit déjeuner (à condition de choisir ceux à base d'huile de soja) vous offrent de nombreuses possibilités pour conserver au petit déjeuner tout son côté gourmand. Choisissez-les de préférence complets pour profiter de leurs apports de fibres qui jouent également un rôle favorable dans la régulation du taux de cholestérol.

Le savez vous ?  Les fibres solubles de l'avoine, appelées "bêta-glucanes" , consommées en quantité suffisante (3 g/j) peuvent réduire le taux de LDL- cholestérol et de cholestérol total : privilégiez les produits qui en contiennent.

Les produits laitiers : conserver un produit laitier au petit déjeuner reste une priorité pour couvrir les besoins en calcium de l'organisme. Choisissez lait, fromage frais, fromage blanc de préférence à 0 % de matières grasses. Vous pouvez également, consommer une spécialité laitière enrichie en stérols végétaux*, produit exclusivement réservé aux personnes ayant un taux de cholestérol trop élevé.

Le savez-vous ? Les stérols végétaux sont présents naturellement dans certains végétaux (soja, colza, avocat, noix... ). De nombreuses études ont prouvé leur efficacité pour réduire le cholestérol.

Les produits à tartiner :

- Si vous êtes fan de beurre, préférez le beurre léger à 41 % de Matières grasses qui contient 2 fois moins que le beurre traditionnel, ce qui permet déjà de réduire l'apport de graisses saturées.  Vous pouvez également prendre des margarines spécifiques à base d'huiles (tournesol, colza...) avec un apport de graisses saturées limité sources d'omégas 3 et d'omégas 6. Avec votre médecin, vous pouvez également faire le choix d'une margarine aux stérols végétaux mais veillez à ne pas consommer ces derniers en excès. (ou à bien respecter les quantités recommandées par les différents fabricants).

- Miel et confiture ne sont à limiter que si d'autres maladies le nécessitent.

Les fruits : Préférez les consommer entiers pour profiter de leurs teneurs en fibres. Croquez régulièrement la pomme : une étude récente a montré que consommer 2 pommes par jour était efficace pour faire diminuer le taux de cholestérol. Canada, Reine des reinettes, Chantecler, Golden : profitez de leur diversité.

Un petit oeuf coque ? possible ou non ?

Parce que riches en cholestérol, les oeufs ont été longtemps limités. Bonne nouvelle, il est possible que vous en consommiez 3 à 4 par semaine, ce qui vous laisse la possibilité de vous régaler le matin de temps en temps d'un délicieux oeuf coque !

 

Bon petit déjeuner et à demain pour un nouveau rendez-vous petit déjeuner

 

 *Les femmes enceintes ainsi que les enfants de moins de 5 ans ont des besoins nutritionnels spécifiques. 
Un produit qui réduit le taux de cholestérol leur est déconseillé.

Commentaire de Emonnin

14 septembre 2015 à 10:15 AM

bonjour
une prise de poids régulière depuis huit ans et un manque d'activités m obligent à revoir mon alimentation .
J ai très faim le matin au petit déjeuner et je ne sais pas ce que je peux manger .

Inscrivez-vous à la newsletter