Nutrition - l'orange : entière ou en jus ?

15 février 2016 par Agnès Mignonac

Orange dans l'arbre - la table des enfantsClassique ou sanguine, l'orange douce est un agrume aimé des petits comme des grands.
Son talent vitaminé est reconnu par tous et peu d'entre nous résistons à son charme au petit-déjeuner !

  • L'orange - 4 atouts nutritionnels

L'orange possède de nombreux atouts qui en font une complice de notre bien-être au quotidien.
Sa richesse en eau, qui explique qu'elle contribue à notre hydratation,  permet  sa consommation sous forme de jus, agréable à déguster par tous.

Côté energie, l'orange est un peu plus calorique que le citron du fait d'une teneur en sucres (glucides) plus élevée, essentiels pour lui procurer son goût "sucré".
Par sa teneur en fibres, l'orange contribue à un bon fonctionnement de la digestion et du transit. Pour en profiter, il est conseillé de la consommer entière plutôt qu'en jus.

Mais l'atout de l'orange, bien connu de tous, est sa richesse en vitamine C, nécessaire au bon fonctionnement des systèmes nerveux et immunitaire, à la formation de collagène, et à l'absorption du fer apporté par les aliments.
Manger une orange le matin est un geste simple qui, à lui seul, permet de couvrir la moitié de nos besoins quotidiens. Et même, si l'orange n'est pas l'agrume le plus riche en vitamine C, elle légitime sa place incontournable par le fait qu'elle séduit un public très large.

L'orange est également source de vitamine B9 particulièrement importante lors de la grossesse et qui aide à lutter contre la fatigue.

L'orange- La table des enfants 

Les atouts de l'orange aux 100 g

Eau 87 %
Energie : 46,5 kcal*
Protéines : 0,95 g
Matières grasses :  0,26 g
Glucides (sucres) : 8,32 g
Fibres : 1,82 g
Vitamine C : 39,7 mg (49,6 % des VNR *)
Vitamine B9 (acide folique) : 38,7 µg (19,35 % des VNR*)

 

  • L'orange - pour qui ?

L'orange fait partie de la famille alimentaire des fruits et légumes.
Introduite vers 6-7 mois dans l'alimentation du tout-petit (sous forme de compote associée à de la pomme), l'orange est conseillée chez les enfants, les adolescents et les adultes.
Facile à consommer, facile à préparer, l'orange est une complice vitaminée à inviter régulièrement dans les menus.
Sa teneur négligeable en matières grasses en fait une complice gourmande lorsque les graisses doivent être réduites : elle est idéale pour assaisonner et parfumer les plats.  Elle est ainsi précieuse dans le cadre d'une alimentation minceur ou en cas d'un cholestérol trop élevé.
En cas de diabète, l'orange compose un dessert savoureux lors du repas ; ses glucides sont à comptabiliser dans la quantité conseillée par le médecin.
Mais l'orange est aussi conseillée pour les femmes enceintes, ou qui envisagent une grossesse de part son apport en vitamine B9.

  • L'orange - 6 conseils plaisir et équilibre

 

Choisissez votre moment "orange" de la journée  : petit-déjeuner, déjeuner, goûter ou dîner.
Savourer une orange le soir ne perturbe pas le sommeil ; aussi, ne vous en privez pas si vous en avez envie.

  Chez les petits, plutôt que de donner un jus, préférez proposer les fruits sous des formes culinaires adaptées (compotes, petits dés, quartiers...) à leur âge.
Ces différentes recettes permettent à l'enfant de se familiariser avec l'orange. Il est important de lui donner le "goût pour" le fruit entier.
  Capitalisez sur le jus d'orange dans votre cuisine.
- Vous avez du mal à faire manger des endives crues ou cuites à vos enfants ? Pensez à l'orange. Elle métamorphose une salade d'endives en la rendant plus fruitée et moins acide. Sous forme de jus, elle apporte une douceur incontestable aux endives braisées qui vont s'en imprégner.
- Vous devez réduire les matières grasses ? Le jus d'orange peut remplacer une partie de l'huile dans une vinaigrette, ou la crème fraîche classiquement utilisée pour déglacer une poêle.
- Son jus, doux et à la saveur sucrée, remplace avantageusement le sucre dans une salade de fruits : une façon gourmande d'en manger un peu moins.
  Vous prévoyez de préparer des "orangettes" au chocolat ?
Prenez uniquement des oranges garanties non traitées. Lavez-les soigneusement avant de récupérer les zestes.
 

Vous fumez ? La consommation de tabac entraîne une augmentation des besoins en vitamine C. Veillez quotidiennement à consommer suffisamment de légumes et de fruits, notamment une orange qui, qui par sa teneur, vous aide à couvrir vos besoins.

 

Pour familiariser votre enfant avec l'orange, amusez-vous à créer des ateliers créatifs :
- vous pouvez la décorer de clous de girofle en la piquant à l'aide d'un pic à apéritif, puis en plantant un clou de girofle. Répétez autant que nécessaire pour obtenir le résultat désiré.
- vous pouvez réaliser un atelier "découpe", avec toutes les précautions nécessaires : pour apprendre à l'éplucher, la couper en rondelles, ou encore réaliser des suprêmes (quartiers d'orange sans la peau).

 Bonne dégustation

* VNR : Valeurs nutritionnelles de référence

Inscrivez-vous à la newsletter