Nutrition - les 5 atouts de la fraise

11 avril 2017 par Agnès Mignonac

Les-5-atouts-de-la-fraise-la-table-des-enfants-Agnès-MignonacCiflorette, Gariguette, Mara des bois... Les fraises apportent avec elles une cuisine santé et gourmande. Elles apportent de l'étonnement dans une salade de tomates et ravissent les papilles des gourmets simplement natures !

  • La fraise : une légèreté de saison

Avec le printemps, nos assiettes se font plus colorées et plus légères. La diversité des fruits et des légumes se fait plus riche... La fraise, peu calorique, nous permet de nous régaler quel que soit notre âge. Profitons-en pour réenchanter nos desserts !

  • La fraise, pour une hydratation gourmande

La fraise affiche une teneur en eau de 90 % : une portion de fraises de 150 g apporte l'équivalent de 135 g d'eau (soit un demi-verre).
Profitez de cet atout pour vous hydrater et ainsi répondre au besoin quotidien en eau (1,5 l/jour).
Ce printemps, amusez-vous et imaginez des boissons légères associant de l'eau à des fraises, le tout parfumé avec des feuilles de menthe ou de basilic.

  • La fraise, riche en vitamine C

Consommer une quantité suffisante de vitamine C est un défi quotidien. Celle-ci n'est présente, à part quelques exceptions, que dans les fruits et les légumes dans des quantités qui peuvent varier de 1 à 10 voire 15. La fraise fait partie des fruits qui ont une teneur élevée en vitamine C. Un atout gagnant pour remporter votre défi quotidien !

  • La fraise, riche en vitamine B9

Vous sentez-vous fatigué(e), en manque de tonus ? Si la vitamine C vous aide à réduire la fatigue, la vitamine B9 y contribue également. Cette vitamine, qui joue un rôle essentiel dans la formation des cellules du sang, est particulièrement importante chez les femmes en âge de procréer. Faites-en le plein en invitant la fraise dans vos menus.

  • La fraise, un apport d'anti-oxydants

Les anti-oxydants sont de précieux alliés pour nous défendre contre les effets des radicaux libres, qui en excès, favorisent un vieillissement prématuré de nos cellules. Tabac, excès d'exposition au soleil, pollution sont autant de facteurs qui produisent ces radicaux libres. Outre la vitamine C qui, elle aussi les combat, la fraise contient des flavonoïdes, des anti-xoydants reconnaissables à la couleur rouge. Un double effet pour bien vieillir...

  • La fraise : pour qui ?

Appartenant à la famille alimentaire des fruits et légumes, la fraise peut être consommée par les tout-petits dès l'âge de 6 mois révolus (sous forme cuite et idéalement tamisée pour retirer les petits grains appelés akènes et sans ajouter de sucre), les enfants et les adultes.

Savoureuse, la fraise apporte une touche résolument gourmande aux alimentations minceur. Nature, elle compose un dessert idéal en cas de diabète du fait de son index glycémique (IG) bas.

En cas d'un taux de cholestérol trop élevé, la fraise compose également un dessert savoureux, La traditionnelle crème fraîche est simplement remplacée par du fromage blanc à 0 % de matières grasses additionné d'un blanc d'oeuf battu en neige, de vanille et d'un peu de sucre. Un compromis gourmand !

  • La fraise - 5 astuces équilibre gourmand

 

Savourez les fraises simplement natures. Elles n'ont pas besoin de sucre pour avoir de la saveur. Ajoutez simplement du jus de citron et du basilic frais pour le plaisir !
Sortez-les suffisamment tôt du réfrigérateur pour qu'elles retrouvent tout leur goût.
Jouez sur les différentes textures : entières, en morceaux, mixée...

 

Préservez la légèreté des fraises en évitant de l'associer avec de la crème fouettée ou de la glace vanille.
Préférez un sorbet fraise pour composer un dessert plus gourmand.
Voici pour déjouer les pièges :
- une cuillerée à café rase de sucre = 5 g = 20 kcal
- une cuillerée à soupe rase de sucre = 10 g = 40 kcal
- une cuillerée à café de crème fraîche à 30 % de matières grasses = 10 g = 30 kcal
- une boule de glace = 60 g = 110 kcal
- une boule de sorbet = 60 g = 61 kcal

 

Créez de multiples recettes en mariant les fraises avec d'autres fruits et légumes : elles forment un duo irrésistible avec la banane ou la rhubarbe.
Composez des cocktails de fruits rouges dès que les framboises seront là.

  Les jours où votre appétit est plus intense, chouchoutez-vous en augmentant votre portion de fraises. Cela n'aura que peu de conséquence sur le plan calorique (à condition de les consommer nature).
Le volume ainsi apporté, ainsi que le plaisir procuré, vous aideront à un bon rassasiement au terme du repas ou à l'occasion d'une collation. 
 

Allez au marché avec vos enfants pour reconnaître les différents variétés. La fraise se cuisine facilement : c'est un fruit idéal pour les initier à des recettes simples.
Ils auront très vite envie de laisser libre cours à leur imagination !

 

 Bonne dégustation

* Composition nutritionnelle : Source Table Ciqual

Composition nutritionnelle 100 g crue

% des VNR**

Energie kcal 34,9  
Matières grasses (g) 0,18  
Glucides (g) 6,14  
dont sucres (g) 4,73  
Fibres (g) 1,5  
Protéines (g) 0,65  
Sel (g) 0,052  
Vitamine C (mg) 67,4 84,2 % = Riche
Vitamine B9 (µg) 70,9 35,4 % = Riche


** Valeurs nutritionnelles de références. Les besoins en énergie varient en fonction de l'âge, du sexe, de l'activité physique et d'autres facteurs.
Les termes "source de " et "riche en " sont réglementés.
- Pour dire qu'un aliment est "source de ", il doit contenir à minima 15 % des Valeurs Nutritionnelles de Référence (VNR) de la vitamine ou du sel minéral concerné.
- Pour dire qu'un aliment est "riche en", il doit contenir à minima 30 % des Valeurs Nutritionnellse de Référence (VNR) de la vitamine ou du sel minéral concerné.
- Un aliment est source de fibres quand il contient au moins 3 g de fibres aux 100 g ou au moins 1,5 g de fibres pour 100 kcal .

Inscrivez-vous à la newsletter