Nutrition - Le yaourt, un atout pour la santé

3 mai 2017 par Agnès Mignonac

Yaourt-un-atout-sante-la-table-des-enfants-agnes-mignonacDans un pot carré ou rond, nature ou aux fruits, écrémé ou entier, brassé, à boire ou à la grecque, le yaourt offre une telle diversité que chacun peut trouver celui qui lui convient.
Facile à digérer, pratique à servir et à cuisiner, invitez-le régulièrement sur vos tables pour atteindre les trois produits laitiers quotidiens.

  • Le yaourt - un partenaire de notre forme

Présent dans notre alimentation depuis fort longtemps, le yaourt se fabrique avec du lait. Celui-ci est ensemencé par deux familles de bactéries bien précises : le Lactobacillus bulgaricus et le Streptococcus Thermophilus. Sous leur action, le lait fermente, s'épaissit et donne naissance au yaourt.

Le savez-vous ? Nous consommons en moyenne 170 yaourts par an et par personne. Nous sommes les premiers consommateurs de yaourt au monde !

  • Le yaourt, une source de protéines de bonne qualité 

Riche en eau (88,6 %), le yaourt apporte des protéines de bonne qualité (en moyenne 5 g par pot). Un apport intéressant à tous les âges de notre vie et particulièrement lors des périodes de croissance, quand les besoins sont augmentés ou l'appétit peu important. Les protéines sont en effet nécessaires à la construction de nos os et à la constitution de nos muscles : nous ne pouvons nous en passer.

  • Le yaourt, un apport de matières grasses variable

Le yaourt existe en trois versions : au lait entier (3,62  g de MG), au lait demi-écrémé (1,52 g de MG) et au lait écrémé (0 g de MG), ce qui explique les différences d'apport calorique (de 56 kcal à 80 kcal/pot). Cette variété de teneur en matières grasses (de 0 g/pot à 4,5 g/pot) permet à chacun d'entre nous de trouver le yaourt qui lui convient en fonction de son objectf nutritionnel et ses préférences gustatives.

  • Le yaourt, bien toléré

Le lait contient naturellement du lactose : un sucre qui n'est pas toujours bien toléré. Grâce à ses ferments vivants, le yaourt aide à la digestion du lactose et favorise sa bonne tolérance. Si tel est votre cas, ne vous en privez pas.
Ces mêmes ferments entretiennent notre flore intestinale aussi applé "microbiote".

  • Le yaourt, une source de calcium

Le yaourt apporte du calcium : c'est le produit laitier frais qui en apporte le plus. Profitez-en, d'autant plus que cet apport est identique selon la teneur en matière grasse. Le yaourt apporte également du phosphore et plusieurs vitamines B. Il peut être également enrichi en vitamine D : une solution à privilégier si vous sortez peu, vous exposez peu au soleil et mangez peu de poissons gras.

 

Les apports d'1 pot de yaourt - La table des enfants 

1 yaourt au lait demi-écrémé nature (125 g)* vous apporte :

59,2 kcal
5 g de protéines
1,24 g de matières grasses
6,16 g de glucides
160 mg de calcium (20 % des Valeurs Nutritionnelles de Référence)
122,5 mg de phosphore ( 17,5 % des VNR)
0,32 mg de vitamine B2 (23 % des VNR)
31,2 μg de vitamine B9 (15 % des VNR)
0,41 μg de vitamine B12 (16,4 % des VNR)

 

  •  Le yaourt, pour qui ?

Le yaourt appartient à la famille des produits laitiers. Il peut être consommé par les tout-petits dès l'âge de 6 mois, les enfants, les adolescents et les adultes.
L'association de protéines de bonne qualité, du calcium et du phosphore fait du yaourt un allié précieux pour la santé osseuse : il aide à l'acquisition du pic osseux maximal durant l'enfance et l'adolescence, et son maintien à l'âge adulte.

Nature, au lait écrémé ou au lait demi-écrémé, il est peu calorique. Grâce à ses protéines et son volume conséquent, il aide au rassasiement et à une bonne satiété, bénéfices précieux si vous surveillez votre poids. Si vous optez pour une version aux fruits, préférez les versions "light".

En cas de diabète,  savourez-le non sucré en le parfumant si nécessaire avec de la vanille ou des épices, ou consommez des yaourts avec un édulcorant.
En cas d'un excès de cholestérol, privilégiez les yaourts écrémés à 0 % de matières grasses natures ou aux fruits.

Bonne dégustation

 
*source Anses Table Ciqual

Pour en savoir davantage
www.produits-laitiers.com
www.produits-laitiers.com : questions-de-sante: intolerance

Inscrivez-vous à la newsletter