Nutrition - Avec la pêche, ayez la forme

7 juillet 2015 par Agnès Mignonac

La pêche - La table des enfants - Agnès MignonacPêches blanches, pêches jaunes, brugnons, nectarines envahissent les marchés pour notre plus grand plaisir.
A nous, ces délicieux fruits rafraîchissants à la saveur exquise.
Avec eux, nous avons toutes les chances "d'avoir la pêche" cet été !

  • Craquez pour la pêche et ses atouts nutritionnels

1 - Une richesse en eau (85 %) qui contribue à notre hydratation et nous permet de nous rafraîchir.
2 - Un apport en énergie modéré (54,2 kcal/100g*).
Une pêche (150 g en moyenne) apporte 80 kcal.
Cet apport énergétique est du principalement aux glucides (11,3 g/100 g*) qu'elle contient.
La pêche a un index glycémique bas de 30**.
3 - Un apport modéré de vitamine E (0,7 mg/100 g*) et de vitamine C (6,6 mg/100 g*).
Les pêches jaunes et les nectarines contiennent de la provitamine A sous forme de bétacarotènes, un pigment orangé qui possède des propriétés anti-oxydantes.

4 - Un apport de potassium (210 mg/100 g*) nécessaire au bon fonctionnement des cellules et au maintien d'une pression sanguine normale.

5 - Un apport de fibres (2 g/100 g*) qui contribuent à une bonne régulation du transit. Ses fibres sont d'autant plus tendres qu'elle est mûre.

  • La pêche : pour qui ?

Membre de la famille alimentaire des fruits et légumes, la pêche et ses amis peuvent être consommés par les tout-petits, dès l'âge de 6 mois sous forme compote non sucrée, les enfants, les adolescents et les adultes.
Leur saveur et leur texture uniques apportent une touche de plaisir et de gourmandise aux alimentations équilibrée et minceur.
Dépourvus de graisses et de cholestérol, apportant des fibres, la pêche et ses amis sont des fruits conseillés en été en cas d'excès de cholestérol.

  • La pêche : quelle portion ?

La pêche : quelle portion ? la table des enfants - Agnès Mignonac Comptez 
Une demi-pêche entre 6 et 12 mois
Une petite pêche ou un brugnon à partir de 1 an
Une belle pêche ou une belle nectarine pour les adolescents et adultes
  • La pêche : 7 conseils équilibre

1 - Parfumée, la pêche est délicieuse nature : elle compose un dessert léger et savoureux. Choisisssez-la mûre pour en profiter au mieux : c'est à ce moment là que ses teneurs en vitamines sont optimales.
2 - Pour en profiter sans calories supplémentaires, ajoutez-lui des herbes fraîches comme la menthe ou le basilic ou encore des épices comme la cannelle ou la vanille.
3 - Amusez-vous à créer des salades de fruits mettant en scène la pêche avec des framboises (sources de fibres et riches en vitamine C) ou de fraises ou encore de l'abricot  : les salades de fruits aident à consommer des fruits tout en offrant une bonne densité nutritionnelle (elles "cumulent" les atouts nutritionnels de chacun des fruits présents).
4 - Accompagnez votre pêche de fruits secs oléagineux comme les amandes, les pignons de pin... qui apportent de bonnes graisses, des fibres, du magnésium.... Une assocation gourmande réussie !
5 - Si vous sucrez votre compote de pêches, dosez le sucre ajouté à l'aide d'une cuillère et comptez au plus une cuillerée à café rase par personne. SI vous faites attention à votre ligne, pensez aux édulcorants comme la stevia qui apporte une saveur sucrée sans les calories.
6 - Si vous avez faim à l'heure du goûter, la pêche compose une collation idéale accompagnée d'un produit laitier l'après midi.
7 - Si vous craquez pour la traditionnelle Pêche Melba, veillez à compenser par des mets plus légers au repas : poisson vapeur, légumes grillés ...

Cet été, n'hésitez plus : ayez la pêche !

 

 

 * Composition nutritionnelle :  Source Table Ciqual
** L'index glycémique mesure l'élévation de la glycémie après la consommation d'un aliment contenant des glucides : un index élevé traduit un passage rapide des glucides dans le sang, un index bas indique un passage plus lent.

 

Inscrivez-vous à la newsletter