Le basilic - 7 astuces équilibre et bien être

1 juin 2017 par Agnès Mignonac

Basilic-nature-table-des-enfantsVéritable cocktail de vitamines et de minéraux, le basilic est une herbe fraîche à inviter régulièrement dans nos menus pour profiter de ses nombreux atouts.

Le basilic peut être consommé par tous, dès l'âge de 8 mois révolus, pour laisser le temps à bébé de découvrir les légumes natures.

Léger, parfumé, le basilic apporte du goût et de la saveur à nos plats : c'est une aide pour découvrir de nouveaux aliments, augmenter la dimension gourmande, et limiter l'ajout de matières grasses et de sel.

Le basilic est un très bon allié d'une alimentation minceur ou anti-cholestérol, ou pour diabètique ou encore en cas d'hypertension artérielle (où les apports en sel doivent être réduits).

En cas de grossesse, le basilic fait l'objet des mêmes mesures de prévention que les fruits et légumes : les feuilles doivent être bien lavées et toute trace de terre éliminée. En cas de doute, évitez d'en consommer pour limiter tout risque*.

  • Le basilic - 7 Astuces équilibre et bien-être

1-table-des-enfantsSoyez généreux(se) dans l'emploi du basilic. Pour profiter de ses atouts, mélangez la totalité des feuilles d'un bouquet dans une salade : une manière simple et savoureuse d'augmenter vos apports de vitamines et minéraux.


2-la-table-des-enfantsPréservez la légèreté naturelle du basilic en l'utilisant de préférence nature dans vos plats, en feuilles ou simplement émincé : Idéal à ajouter à un carpaccio de tomates, de boeuf, des pâtes, des soupes froides...


3-la-table-des-enfantsPeu calorique, le basilic est une aide précieuse dès lors que l'on mène une chasse au kilos douce. Si vous surveillez votre ligne, préparez une sauce légère en mixant simplement les feuilles d'un bouquet de basilic avec un peu de crème fraîche allégée ou du fromage blanc . Un délice pour accompagner des crudités, un steak, du riz ou encore des pommes de terre vapeur...

4-la-table-des-enfantsL'apéritif est toujours un moment à risque notre appétit ayant du mal à se contrôler. Il est dès lors très facile de manger des calories en excès.
Déjouez les pièges de l'apéritif en préparant de délicieuses sauces au basilic (en le mélageant ciselé à du yourt ou du fromage blanc) pour accompagner vos crudités (bâtonnets de carottes ou de concombre, fleurs de chou-fleur, tomates cerises, radis...) . Croquantes, colorées, ainsi parfumées, ces crudités calmeront à votre appétit.
Pensez également au basilic pour créer des cocktails à base de légumes vitaminés en subsitution de la traditionnelle boisson alcoolisée. Vitalité garantie !

5 -la-table-des-enfantsLorsque vous mettez du basilic dans un plat, diminuez le sel ajouté.
La saveur légèrement citronnée du basilic compensera sans que vos convives s'en rendent compte cette réduction de sel. Nous avons en effet tendance à en manger trop (les sources alimentaires de sel sont très nombreuses !). Faire ainsi dès lors que vous utilisez des herbes ou des épices vous permettra d'équilibrer vos apports ainsi que ceux de votre famille.

6-la-table-des-enfantsLe basilic aime la compagnie de l'huile, qui s'illustre dans le pesto.
Associez-le avec différentes huiles pour profiter des atouts nutritionnels de chacune d'elles tout en limitant les quantités
Avec les enfants, réalisez une huile au basilic en plongeant les feuilles et les sommités du bouquet de basillic dans un mélange huile de colza (50 %) et huile d'olive (50 %).

7-la-table-des-enfantsFaites participer les enfants : avoir du basilic à portée de main est un bon moyen pour stimuler leur créativité culinaire en les laissant choisir à quel plat l'ajouter.
N'hésitez pas à créer un atelier jardinage pour en faire pousser surtout qu'il se plait autant en extérieur qu'en intérieur (endroit ensoleillé et lumineux). Renseignez-vous dans une jardinerie pour leur faire vivre cette jolie aventure.

Bonne dégustation

*Le guide nutrition pendant et après la grossesse -  Inpes Santé

 

Inscrivez-vous à la newsletter