La cantine : une garantie de diversité alimentaire

2 février 2013 par Agnès Mignonac

Aimiez-vous, petit(e)s, aller à la cantine ? Quels souvenirs en avez-vous gardé ? Vos enfants (petits-enfants) aiment-ils y aller ? Une étude menée par le CREDOC* a montré en 2012 le rôle contributeur de la cantine à la diversité alimentaire

Le savez vous ?

- 1 milliard de repas sont servis par an en restauration scolaire

- 6 millions d'enfants et d'adolescents fréquentent les cantines de la maternelle au lycée

 

Cette étude a permis de comparer pour la première fois, le contenu des déjeuners pris à la cantine au contenu des déjeuners pris à la maison ou dans d'autres lieux de restauration.

Cette étude précède la mise en application de nouvelles règles entrées en vigueur en septembre 2011, imposant un nombre de composantes au repas : un plat principal, une garniture, un produit laitier et, au choix,une entrée et/ou un dessert. L'eau doit être à disposition sans restriction et le pain en libre accès.

Il ressort de cette comparaison que la cantine favorise une plus forte présence des légumes, poissons, viandes, pain et pâtisseries et un nombre de composantes plus élevé par rapport aux déjeuners pris ailleurs, aidant ainsi à une diversité alimentaire plus importante, se rapprochant ainsi des recommandations nutritionnelles émises par le Programme National Nutrition Santé

Les repas à la maison ou à l'extérieur montre une consommation de charcuterie, de sandwichs, de sodas et de jus plus fréquente, et un nombre de composantes plus faible (les repas comportant moins d'entrées et de pain).

La cantine reste très présente dans la vie des lycéens : 60 % des lycéens déjeunent au moins 3 fois par semaine. Comparativement aux repas pris ailleurs, leur menu à la cantine comporte plus de composantes, s'expliquant par le large choix de mets proposés. Si les légumes ne rivalisent que difficilement  devant les féculents (pâtes, riz, pommes de terre), ils sont toutefois davantage consommés lors des repas à la cantine qu'au sein des repas pris ailleurs.

La cantine perpétue notre modèle alimentaire

L'équilibre alimentaire des repas servis par les cantines a pour avantage de perpétuer notre modèle alimentaire. En effet, elle permet de structurer la journée alimentaire en faisant manger les enfants et adolescents à heure fixe, de valoriser le temps passé à table, de favoriser la convivialité. Proposer un repas suffisant permet de lutter contre les grignotages prévenant les risques de surpoids.

J'espère que tout cela vous redonne envie d'aller à la cantine !

 

* la cantine scolaire garantit la diversité alimentaire, mais les ados résistent : CREDOC (consommation et modes de vie) - N°253 - ISSN 0295-9976 - Juin 2012

Commentaire de Elizabeth

17 septembre 2013 à 11:33 AM

Et lorsqu'il y a la présence d'un diététicien nutritionniste dans la structure, c'est encore mieux !

Inscrivez-vous à la newsletter