Jus de fruits et idées reçues

9 novembre 2016 par Agnès Mignonac

Jus-Unijus-La-table-des-enfants.Les jus de fruits font partie des aliments régulièrement consommés par les Français et restent un produit bien ancré dans les habitudes de consommation.
En effet, 42% en consomment une fois par jour et 85% au moins une fois par semaine.
Une récente enquête* réalisée par OpinionWay pour UNIJUS montre que des idées reçues persistent autour des jus de fruits !

  • Les jus de fruits : une source de plaisir dans l'alimentation quotidienne.

Avec une moyenne de 22 litres par habitant et par an, les Français consomment les jus de fruits de façon raisonnable, la plupart du temps à l'occasion des repas. Le repas le plus concerné est le petit-déjeuner (71%), moment clé de la journée pour s’offrir une bonne dose d’énergie et de vitamines. Les occasions de consommation en dehors des repas sont marginales.

Du plaisir avant tout...

Pour 57 % des Français, les jus de fruits sont principalement une source de plaisir. Les jus de fruits du commerce emportent l’adhésion de 87% des Français, en particulier pour leur côté pratique qui motive l’achat chez 77% des consommateurs à la recherche de rapidité et de simplicité.

  • Les jus de fruits : des idées reçues qui persistent.

  • L’absence de sucre ajouté dans les jus non perçue

61% des français interrogés pensent que le jus d’orange du commerce contient du sucre ajouté alors qu‘en Europe la règlementation l’interdit pour les purs jus et les jus à base de concentré.
Les jus de fruits du commerce ne contiennent donc jamais de sucre ajouté mais uniquement les sucres naturels des fruits pressés dont ils sont issus.

  • Un apport en vitamine C méconnu

Pour 36% des personnes interrogées, le jus d’orange du commerce ne contient pas beaucoup de vitamine C. Or, boire un verre (200ml) de jus d’orange issu du commerce ou fait maison permet de couvrir la quasi-totalité des besoins quotidiens en vitamine C.

Une récente étude** a montré que les jus de fruits maison et les jus de fruits pur jus du commerce ont des qualités nutritionnelles globalement équivalentes.
Les jus d’orange du commerce contiennent 85% de la teneur en vitamine C mesurée dans les jus d’orange faits maison, la légère perte étant probablement due aux phases de pasteurisation et de stockage des jus du commerce.
Ainsi, un verre de jus d’orange du commerce (200 ml) apporte 82 mg de vitamine C (96 mg pour un jus fait maison) et permet de satisfaire la totalité des besoins en vitamine C d’un adolescent de 14 ans (70 mg), avec le même apport en sucres et en polyphénols qu’un jus fait maison.
Un point intéressant lorque l'on sait qu'aujourd’hui de nombreux enfants et adultes n’atteignent pas les apports journaliers recommandés en vitamine C.

Dans les faits, les jus de fruits, et notamment le jus d’orange, sont l'un des principaux contributeurs aux apports en vitamine C.
L’enquête CCAF 2013 du CREDOC montre en effet que les jus de fruits et nectars sont les 1ers contributeurs aux apports en vitamine C chez les enfants et les adolescents et les 2èmes chez les adultes, derrière les fruits entiers.
Les consommateurs de jus de fruits sont plus nombreux à atteindre leur besoin nutritionnel moyen en vitamine C.

  • L’équivalence entre 1 verre de jus et 1 portion de fruit pas assez connue

Boire un verre de jus de fruits peut être considéré comme l'une des 5 portions de fruits et légumes recommandées quotidiennement dans le cadre du Programme National Nutrition Santé (PNNS).
Une récente étude*** a montré que la consommation de jus de fruits s’ajoute à celle de fruits entiers.  Ainsi, si les consommateurs de jus de fruits sont plus nombreux à s’approcher et à atteindre les recommandations, cette étude met également en évidence qu’ils ont un meilleur statut nutritionnel que les non-consommateurs, notamment en vitamine C.

L’enquête OpinionWay nous apprend que la moitié des Français n’a pas encore pris conscience de cette équivalence entre un verre de jus de fruits et une portion de fruit. Sachant que les Français ont des difficultés à atteindre les recommandations du PNNS (50% des adultes et près de 80% des adolescents et des enfants consomment moins de 3,5 portions de fruits et légumes par jour), cette notion d’équivalence est d’autant plus importante.

  • Boire un verre de jus de fruits chaque jour est intéressant à tous les âges de la vie.

Leur variété permet aux consommateurs de découvrir les multiples saveurs de ces « boissons plaisir ». La facilité de consommation des jus de fruits et leurs qualités nutritionnelles très proches de celles des fruits constituent un moyen efficace de contribuer aux apports en vitamine C.

  • Jus de fruits pur jus, jus de fruits à base de concentré et nectars : quelles différences ?

Le marché des jus de fruits regroupe trois catégories principales de produits : les purs jus de fruits, les jus de fruits à base de jus concentré et les nectars.
Tous sont élaborés à partir de jus de fruits mais se distinguent par leur teneur en fruits et leur procédé de fabrication.

Les jus de fruits pur jus Ils sont obtenus par simple pression puis pasteurisation de fruits sains et mûrs, frais ou conservés par le froid, d’une seule ou de plusieurs espèces. Aucun sucre ni aucun additif ne sont ajoutés par les professionnels.
Les jus de fruits à base de concentré Les jus ont été concentrés par simple évaporation de l’eau, afin de faciliter le stockage et le transport.
Cette eau est ensuite restituée lors de l’embouteillage, sans ajout de sucre ni additif.
Les nectars Ils sont fabriqués à partir de jus ou purée de fruits (de 25 à 50 % selon les fruits) et auxquels on ajoute de l’eau avec ou sans sucre.
Les nectars permettent de consommer à l’état liquide des fruits très pulpeux (banane, abricot...) ou des fruits acides (fruits rouges...).

 

*L’Union Nationale Interprofessionnelle des Jus de Fruits a développé une enquête nationale avec l’institut Opinionway sur la perception des français, leurs habitudes de consommation et leurs connaissances de cette boisson occupant une place forte au sein de leur foyer. 

**Source Chanson-Rolle, A., Braesco, V., Chupin, J. and Bouillot, L. (2016) Nutritional Composition of Orange Juice: A Comparative Study between French Commercial and Home-Made Juices. Food and Nutrition Sciences, 7, 252-261

***Source Drewnowski A. The Nutrient Rich Foods Index helps to identify healthy, affordable foods. The American Journal of Clinical Nutrition 2010; 91(suppl.): 1095S-1101S

Inscrivez-vous à la newsletter