Bien manger grâce à la REGLE DES OU

26 octobre 2016 par Agnès Mignonac

Bien-manger-grâce-à-la-règle-des-où-la-table-des-enfantsTout aliment peut avoir sa place dans une alimentation équilibrée et variée, consommé dans des quantités adaptées.
Seule la nécessité de suivre un régime particulier en cas d’allergie, d’un excès de cholestérol ou autre peut amener la suppression d’un aliment.
Pour profiter du plaisir procuré par chaque aliment, adoptez la règle des « ou » et non la règle des « et ».

Chaque jour, nous mangeons de nombreux aliments pour nous nourrir, nous régaler et passer des moments chaleureux en famille, avec des amis ou des collègues.
Pour nous assurer une couverture optimale de nos besoins nutritionnels qui sont variés, des fréquences de consommation des aliments sont conseillées, comme, par exemple, de manger 3 à 4 produits laitiers par jour.

Mais respecter des repas équilibrés quotidiennement qui répondent à nos envies n'est pas toujours facile et la gourmandise peut prendre le pas sur l'équilibre.

Il est courant de se laisser séduire par une délicieuse charcuterie, le croustillant des frites, le crèmeux d'un fromage fait à coeur, l'onctuosité d'un fondant au chocolat...  parfois au même repas. Un cumul que l'on pourrait traduire par la "règle des et".
Cette "règle des et", si elle est répétée, peut favoriser un excès calorique et un risque de déséquilibre de notre balance énergétique... avec pour conséquence la possiblité de l'apparition progressive de kilos excédentaires.

Voici, par exemple, un repas qui illustre la «règle des et » :
Saucisson + steak frites + camembert + moelleux au chocolat.

Ce menu associe plusieurs aliments riches en énergie et matières grasses :
- une portion (30 g) de saucisson apporte 123 kcal (10 g de matières grasses) ;
- une portion de frites (150 g) apporte 348 kcal (17,5 g de matières grasses) ;
- un moelleux au chocolat individuel (80 à 100 g) apporte 376 à 471 kcal (20,4 à 25,5 g de matières grasses)... 
sans oublier les apports liés à la portion de camembert et les matières grasses de cuisson du steak…
Gourmand, savoureux, ce menu "crédite" un peu trop nos apports énergétiques !

Pour ne pas vous priver des aliments que vous appréciez, adoptez simplement la "règle des ou". Faites le choix de consommer uniquement un aliment ou plat riche en graisses et/ou sucre par repas, en adaptant votre menu en conséquence :
- un dessert gourmand sera anticipé par une entrée légère ;
- une entrée calorique compensée par un dessert léger (salade ou carpaccio de fruits frais)…
- un plat festif encadré par une entrée et un dessert légers.

Voici trois exemples de menus qui illustrent la «régle des ou » et préservent le plaisir au quotidien...

Menu

Saucisson + Dos de cabillaud vapeur + Pommes de terre vapeur persillées et beurre frais + Fromage à 3,2 % de matières grasses + Salade de fruits.
La consommation de saucisson est compensée par celle d'un poisson maigre cuit vapeur, mode cuisson qui préserve ses qualités gustatives, de pommes de terre cuites sans matières grasses auxquelles est ajouté un peu de beurre cru, et d'un dessert à base de fruits.

Menu

Radis + Steak frites + Crème caramel. 
La consommation de frites est compensée par une entrée à base de légumes et un entremets en dessert qui apporte une touche gourmande et qui présente l'avantage d'être moins calorique qu’un moelleux au chocolat.

Menu


Demi pamplemousse + Steak Pommes de terre vapeur + Yaourt + Moelleux au chocolat.
Le moelleux au chocolat est compensé par une crudité qui se savoure nature, des pommes de terre cuites vapeur, et un yaourt qui apporte moins de matières grasses qu’une portion de fromage.

En mettant en place cette "règle des ou" , vous pourrez profiter de tous les aliments que vous aimez, sans vous priver d'aucun …

 

Inscrivez-vous à la newsletter