Aujourd'hui c'est la journée de la Femme

8 mars 2013 par Agnès Mignonac

Agnès Mignonac - table des Enfants

 

 

C'est aujourd'hui l'occasion de penser à vous, de prendre du recul pour faire un point sur votre alimentation, votre organisation pour rendre votre quotidien plus facile. Il est vrai qu'il n'est guère facile de faire face à l'importante "do to list" à assumer quotidiennement pour nourrir nos différentes facettes : femme, maman, professionnelle, accompagnante, aidante....

Des besoins énergétiques spécifiques

il n 'y a pas d'égalité énergétique entre la femme et l'homme. Nous avons une composition corporelle différente (les hommes sont plus musclés et nous, nous avons cette rondeur qui a fait le charme des grands peintres pendant des décennies, mais que le port le bikini a rendu obsolète) qui conditionne nos apports énergétiques. Nos compagnons ont ainsi la chance de pouvoir manger plus que nous. Mais, avec la quantité d'énergie que nous pouvons consommer (en moyenne 1800 à 2000 kcal), nous avons  la possibilité de nous régaler : cultivons ce plaisir !

Equilibrer plutôt que se mettre au régime

La course au régime, chaque printemps, revient à la perspective des plages de l'été. Bien sur, chasser les kilos qui se sont confortablement installés pendant l'hiver peut être conseillé mais pas à n'importe quel prix. Si tel est votre choix : préférez jouer la carte de l'équilibre plutôt que le régime restrictif et marchez pour atteindre les 10 000 pas par jour recommandés par l'Organisation Mondiale de la Santé : c'est l'activité physique la plus accessible et la plus facile à intégrer au quotidien.
Pour vous aider à identifier où porter vos efforts alimetnaires : tenez un carnet alimentaire, notez tout ce que vous mangez et buvez au cours de la journée. Identifiez les moments sensibles... Et si les questions persistent, consulter une diététicienne-nutritionniste permet d'y répondre.

Veillez aux vitamines et minéraux

Ce sont vraiment des partenaires forme et beauté qui doivent être apportés par l'alimentation. Pour assurer la couverture de l'ensemble des vitamines et minéraux, variez votre alimentation : produits laitiers, fruits et légumes, corps gras, viandes-poisson-oeufs, légumes secs-féculents... chacun contribue à vous en apporter ce qui justifie l'encouragement à la variété.

Pour un équilibre décomplexé

Il n'y a pas de mauvais aliment : tous peuvent faire partie d'une alimentation équilibrée... en quantité adaptée, car c'est elle qui est déterminante sur l'impact nutritionnel.
Profitez les différents modes de commercialisation des produits pour allier équilibre, praticité et créativité. Jouez du frais, surgelé ou en conserve, du tout prêt en laissant une place suffisante au "fait-maison" pour profiter des plaisirs que celui-ci offre.

Partager le plaisir de cuisiner en famille

La cuisine reprend ses droits : les émissions qui en parlent remportent des scores étonnants. La cuisine est associée au plaisir de découvrir, de faire, et de partager. Même si les modes de communication se sont intensifiés, la cuisine a la finalité de nous réunir. Des moments précieux à préserver dans la course en avant...

Anticiper pour mieux profiter

Essayez de programmer un temps pour prévoir les menus de la semaine. Cela peut paraître fastidieux mais cela fait gagner au final beaucoup de temps, de sérénité et permet de mieux gérer les budgets alimentaires. Abonnez-vous à la Fabrique à menus du Programme National Nutrition Santé qui vous proposent des menus, les recettes proposées et la liste des ingrédients nécessaires. Un service gratuit des plus intéressants !

Bloquer dans votre agenda votre moment "équilibre"

Une fois par mois, bloquer une demi-heure pour vous offrir un temps rien qu'à vous pour repenser votre alimentation et celle de votre famille :  faites un point sur le mois passé, ce qui vous a plu, ce que vous auriez aimé faire. Il en ressort toujours de bonnes idées.

Belle journée

Inscrivez-vous à la newsletter