Allergènes : du nouveau à partir du 1er juillet

19 juin 2015 par Agnès Mignonac

Allergènes du nouveau à partir du 1er juillet - Vitrine - La table des enfants - Agnès Mignonac
Connaître la présence des substances ou produits provoquant des allergies ou intolérances dans un aliment est une aide précieuse.
L'absence d'une information claire et complète conduit souvent à des évictions pour limiter les risques.
La prise en compte de cette problématique est l'un des points importants du réglement INCO (1).

Ce réglement a, depuis le 13 décembre 2014, renforcé l’indication de la présence de 14 substances provoquant des allergies ou intolérances pour les produits préemballés et les produits non préemballés.
Le décret (2) qui définit les modalités de mise en oeuvre de cette indication pour les produits non pré-emballés entre en application le 1er juillet prochain.

Les modalités d'étiquetage pour les produits préemballés

Les allergènes (voir liste ci-dessous), lorsqu'ils sont présents dans les produits préemballés, doivent être indiqués clairement dans la liste des ingrédients. Leur nom doit être mis en évidence par une impression qui les distingue des autres ingrédients, comme des caractères gras, ou un changement de couleur du fond.


Les modalités pour les produits non préemballés

Pour les denrées non préemballées servies par les cantines, restaurants, traiteurs, rayons à la coupe des hypermarchés et supermarchés…, l’indication de la présence d’allergènes doit se faire sous forme écrite, sans que le consommateur n’ait à en faire la demande.
• Pour les produits non pré-emballés sur les lieux de vente ou pré-emballés en vue de leur vente immédiate, l’information doit être indiquée sur le produit ou à proximité de l’aliment pour que le consommateur n'ait aucun doute sur le produit concerné.
• Pour la consommation au sein d'un établissement de restauration ou cantine..., les professionnels doivent tenir à jour un document écrit sur la présence d’allergènes dans les plats proposés.
Ce document doit être facilement accessible pour le consommateur à sa demande, le choix de présentation étant laissé à l’appréciation des professionnels.


 

Liste des 14 substances ou produits provoquant des allergies ou intolérances
(annexe II du réglement INCO)












- Céréales contenant du gluten (blé, seigle, orge, avoine, épeautre, kamut ou leurs souches hybridées), et produits à base de ces céréales
- Crustacés et produits à base de crustacés,
- 0eufs et produits à base d'oeufs,
- Poissons et produits à base de poissons,
- Arachides et produits à base d'arachides,
- Soja et produits à base de soja,
- Lait et produits à base de lait (y compris de lactose),
- Fruits à coque (amandes, noisettes, noix, noix de cajou, noix macadamia, noix du Brésil, noix du Queensland, pistaches...) et produits à base de ces fruits,
- Céleri et produits à base de céleri,
- Moutarde et produits à base de moutarde,
- Graines de sésame et produits à base de graines de sésame,
- Anhydride sulfureux et sulfites en concentration de plus de 10mg/kg ou 10 mg/l (exprimés en SO2 total),
- Lupin et produits à base de lupin,
- Mollusques et produits à base de mollusques.

 

  • Ce renforcement du réglement et la mise en oeuvre du décret permettent ainsi aux consommateurs allergiques ou intolérants d'être informés et de pouvoir choisir les aliments compatibles avec leur risque allergique.
    Une aide précieuse au quotidien !

 

Sources
- Communiqué de presse Cabinet de Carole Delga - Minsitère de l'économie, de l'industrie et du numérique : Allergènes dans les produits alimentaires : les consommateurs désormais informés.
(1) Règlement (UE) N°1169/2011 du Parlement Européen et du Conseil du 25 octobre 2011 concernant l'information des consommateurs sur les denrées alimentaires
(2) Décret n° 2015-447 du 17 avril 2015 relatif à l'information des consommateurs sur les allergènes et les denrées alimentaires non préemballées

 

Inscrivez-vous à la newsletter