9 conseils pour vous régaler avec la poire

29 février 2016 par Agnès Mignonac

Poires - La Table des enfantsRaffinée, à la chair fondante, la poire est une bonne source de fibres alimentaires. Elle nous permet de nous désaltérer et de nous régaler, alliant équilibre et plaisir.

La poire : 6 atouts nutritionnels


1 - Une richesse en eau. La poire est composée à 85 % d'eau. Elle contribue ainsi à l'apport d'eau quotidien sachant que les besoins s'élèvent en moyenne à 2,5 litres/jour. Ces besoins sont assurés par l'eau de composition des aliments (1 litre) et par l'eau de boisson (1,5 litre).
2 - Un apport en énergie modéré : 100 g de poire apportent 53 kcal (la même quantité d'énergie que la pomme !), soit 2,6 % des valeurs nutritionnelles de référence en énergie pour un adulte* et  3,3 % de celles d'un enfant de 6 ans*.
3 - Un apport de glucides (sucres) modéré de 10,8 g /100 g.
Les glucides de la poire sont constitués de fructose et de sorbitol. Le sorbitol facilite la digestion mais en quantité excessive (plus de 10 g/j), il peut favoriser des troubles digestifs (ballonnements, diarrhées).
4 - Une source de fibres (3,03g/100 g), notamment de fibres solubles. Les fibres aident à un bon fonctionnement du transit intestinal, mais aussi à la régulation du cholestérol ou du taux de sucre dans le sang.
5 - Un apport de vitamine C (5,3mg/100 g) aux propriétés anti-oxydantes.
6 - Un apport d'anti-oxydants appelés "polyphénols", dont l'effet est renforcé par la présence de vitamine C. Ces anti-oxydants sont des éléments protecteurs précieux pour prévenir certaines maladies comme les maladies cardio-vasculaires.

  • Le poids d'une poire varie de 120 à 200 g
Poire - La table des enfants Une poire de 120 g*** apporte
- 63,6 kcal soit 4 % des Valeurs Nutritionnelles de Référence (VNR) en énergie
- 0,46 g de protéines
- 0,26 g de matières grasses
- 13 g de glucides (sucres)
- 3,6 g de fibres
- 6,36 mg de vitamine C soit 8 % des VNR en vitamine C

  • La poire, pour qui ?

Membre de la famille alimentaire des fruits et légumes, la poire peut être consommée par les enfants (dès l'âge de 6 mois révolus sous forme de compote cuite non sucrée, puis simplement écrasée…), les adolescents et les adultes.
Elle est également conseillée en cas de pratique sportive. Au terme de l'exercice, elle contribue à une bonne récupération en luttant contre l'acide lactique naturellement produit par les muscles pendant l'effort.  Sa richesse en eau en fait un aliment idéal pour contribuer à réhydrater l'organisme en complément de l'eau de boisson.
Vous faites attention à votre ligne ? L'apport en énergie modéré d'une poire (en moyenne 63 kcal), avec un yaourt, est un bon moyen pour vous faire plaisir et vous rassasier lors d'une pause gourmande. Savourez-la en prenant votre temps, ceci aide à manger moins.
Vous avez un taux de cholestérol trop élevé ? Sachez que la teneur en fibres solubles (pectines) de la poire freine l'assimilation du cholestérol apporté par l'alimentation et contribue ainsi à la régulation du taux de cholestérol sanguin.
En cas de diabète, consommez votre poire au moment du repas. Ses fibres solubles et de son index glycémique bas (IG = 38) contribuent à un meilleur contrôle glycémique.
La poire apporte aussi de la saveur aux plats  lorsqu'il est nécessaire de réduire la consommation de sel, comme un rôti de veau à la compotée de poires ou une escalope de volaille au coulis de poire poivré.

  • 9 conseils équilibre gourmand

  Appréciez la poire le plus souvent nature, simplement épluchée : une façon simple et gourmande d'allier plaisir et équilibre. Pour cela, choisissez-la mûre à point.
Lorsque vous la savourez en salade de fruits, rempalcez le sucre par du jus d'orange ou un pur jus de poires.
 

Si vous mangez la poire avec sa peau ce qui permet de profiter au mieux de ses vitamines : lavez-la soigneusement avant. 

 

Si vous cuisinez la poire, pensez à la citronner une fois épluchée pour que sa chair conserve sa jolie couleur claire.

  Lorsque vous la préparez en compote, choisissez des poires mûres à point : parfumées et douces, elles ne nécessiteront pas d'ajout de sucre.
  Si vous préparez une compote pour bébé, adaptez les quantités et évitez le sucre. Après avoir épluché la poire (pour 1 à 2 desserts), faites-la cuire à la vapeur. Mixez ou écrasez après cuisson selon l'âge. Servez la compote nature pour que Bébé perçoive bien la saveur. 
  Lorsque vous choisissez de consommer des poires en conserve, optez pour des conserves préparées avec un sirop léger ou au jus sans sucre ajouté: laissez vous guider par la mention indiquée sur l'emballage.
  Faites de même lorsque vous achetez une compote de poires, privilégiez celle sans sucre.
 

Dans un yaourt, amusez-vous à remplacer le sucre par de la compote de poire sans sucre ajouté : c'est un bon moyen pour donner de la saveur et d'augmenter en douceur votre consommation de fruits.

 

Si vous appréciez la poire sous forme de jus, choisissez-le 100 % pur jus.

 Bonne dégustation

* valeur de référence. Les besoins en énergie varient en fonction de l'âge, du sexe, de l'activité physique et d'autres facteurs.
** L'index glycémique mesure l'élévation de la glycémie après la consommation d'un aliment contenant des glucides : un index élevé traduit un passage rapide des glucides dans le sang, un index bas indique un passage plus lent.

*** Source Table Ciqual

 

Inscrivez-vous à la newsletter