7 conseils pour boire suffisamment

23 mars 2016 par Agnès Mignonac

Boire-essentiel-à-la-santé-la-table-des-enfants-Agnès-MignonacLe 22 mars met chaque année l'eau à l'honneur en célébrant la journée mondiale de l'eau. Essentielle à la vie, l'eau varie dans sa disponibilité,  ses origines, et ses compositions.
Nos besoins quotidiens en eau varient eux aussi en fonction de notre âge, de notre activité physique ou encore en cas de fièvre.
Voici 7 conseils pour profiter au mieux des bénéfices d'une hydratation suffisante pour notre bien-être !

  • L'eau : un nutriment et un aliment essentiel à la vie.

L'eau est le principal constituant de notre organisme : en moyenne 60 à 65 %. Chez les tout-petits, elle représente 75 % du poids corporel à la naissance.  Elle est présente dans toutes les cellules du corps : les muscles et le cerveau sont composés à 75 % d'eau, le sang à 81 %, les os à 22 % et le tissu adipeux à 20 %.
L'eau joue de très nombreux rôles : elle régule la température de notre corps, transporte les éléments nutritifs vers les cellules, élimine les déchets et protège les articulations. Elle est essentielle au bon fonctionnement du cerveau, du coeur, des reins, et à une bonne digestion...

  • L'eau : des besoins variables selon l'âge

L'eau est en volume l'aliment le plus consommé chaque jour.   Le fonctionnement de notre corps entraîne quotidiennement des pertes (urine, respiration, transpiration et selles) de 2,5 litres.
Cette quantité d'eau perdue qui est compensée d'une part par l'eau de composition des aliments (en moyenne un litre) et par l'eau de boisson (en moyenne 1,5 litre d'eau par jour).
Cette quantité moyenne varie en fonction du sexe, de la situation physiologique, de l'âge, des conditions climatiques, de l’'activité physique et de certaines maladies (diarrhées, infections…). Une vigilance accrue est conseillée pour les femmes enceintes, les femmes allaitantes, les personnes âgées et les enfants.

  •  72 % des enfants entre 4 et 13 ans ont un apport en boisson inférieur aux recommandations.

Les enfants sont plus sensibles à un risque de déshydratation. Par rapport aux adultes, ils ont  une surface corporelle proportionnellement plus grande, un métabolisme énergétique plus élevé, et régulent leur température corporelle de façon moins efficace.
De plus, les enfants n'ont pas toujours le réflexe de boire quand ils ont soifs, souvent absorbés dans leurs activités ou par manque d'accès à un point d'eau.
C'est pourquoi il est important de leur proposer régulièrement de l'eau à boire et de leur glisser une petite bouteille d'eau, ou une petite gourde, dans leur cartable.
Quand vous allez les chercher à l'école, prenez une petite bouteille, ou gourde, dans votre sac ou dans votre voiture afin qu'ils puissent s'’hydrater sur le chemin de l’'école.
Ces bonnes habitudes sont également conseillées pour les adultes, qui, eux aussi, doivent veiller à des apports suffisants : ayez le réflexe de boire régulièrement et plus particulièrement dès que vous transpirez, en cas d'exposition prolongée à une ambiance chaude (voiture, soleil) ou sèche (climatisation dans les bureaux…).

  • L'eau : la quantité moyenne recommandée à boire par jour

    - Enfants de 4 à 8 ans : 1,1 à 1,4 litre*
    - Enfants de 9 à 13 ans :  1,3 à 1,5 litre*
    - Adolescents de plus de 14 ans et Adultes : 1,5 litre*.
    - Si vous êtes enceinte : 1,6 à 1,7 litre*
    - Si vous allaitez : 2,1 litres

Pour boire cette quantité d'eau, comptez sur les différentes eaux : eau du robinet, eaux de sources, eaux minérales... plates ou gazeuses.

Le savez-vous ? Les eaux minérales sont les seules eaux à bénéficier de propriétés favorables à la santé reconnues par l'Académie de médecine. Elles sont classées en fonction de leur teneur en minéraux.
Les eaux dites "calciques" doivent contenir au moins 150 mg de calcium/l.
Les eaux "magnésiennes" : au moins 50 mg de magnésium/litre.
Les eaux "sodiques" : au moins 200 mg/litre.
Les eaux "bicarbonatées" : au moins 1500 mg de bicarbonates/litre.
Les eaux minérales peuvent cumuler les atouts, être par exemple, calciques et magnésiennes.

  • 7 conseils équilibre

  N'attendez pas d'avoir soif pour boire. La soif est un signal tardif du besoin en eau de l'organisme.
 

Fixez  chaque jour 7 à 8 rendez-vous pour boire
- avant d'’aller à l’'école ou de partir travailler
- à la récréation ou à la pause avec ses collègues
- pendant le déjeuner,                            
- avant, pendant et après le sport,
- en rentrant de l’'école, ou à l'occasion d'une pause thé au bureau,
- en faisant ses devoirs, ou en rentrant du travail,
- au dîner,
- et dans la soirée …
L'idéal est d'atteindre ainsi une moyenne de 6 à 7 verres d'eau/j chez les enfants et de 7 à 8 verres chez les adultes.
Retenez que l'eau est la seule boisson indispensable à une bonne hydratation, et qu'elle présente l'avantage de n'apporter aucune calorie.

 

Jouez des différentes eaux pour cultiver la dimension plaisir : il n'y a pas une eau mais des eaux.

  Transmettez le plaisir de boire de l'eau : si vous aimez boire de l'eau, vos enfants l'apprécieront également.
  Lorsque vous êtes invité(e) et que vous avez soif, commencez par vous désaltérer avec de l'eau, ce qui vous permettra d'apprécier une boisson plaisir, avec modération. Une bonne astuce quand vous partagez un moment en famille ou avec des amis...
 

Variez vos eaux pour profiter des qualités de chacune : une manière douce pour optimiser vos apports en certains minéraux.
Selon sa composition, l'eau contribue à l'apport de certains minéraux (calcium, magnésium…).
Ainsi, une eau minérale calcique peut aider à la couverture des besoins en calcium chez les personnes qui consomment peu de produits laitiers ou qui ont des besoins augmentés ce qui est le cas des adolescents, lors de la grossesse ou à partir de la ménopause ; une eau "magnésienne" est conseillée si vous consommez peu de magnésium par ailleurs.
Pour les nourrissons, choisissez une eau pauvres en nitrates (<10 mg/l) et à faible teneur en minéraux : vérifiez que l'eau que vous choisssez indique la mention "convient à l'alimentation du nourrisson".

Cultivez l'esprit "cave à eau" à la maison.

   En tant qu'adultes, variez les plaisirs avec des boissons comme le café, le thé, les tisanes qui, non sucrées, n'apportent pas de calories, en réservant à l'eau une place majoritaire.

Pour en savoir davantage :
Observatoire Hydratation & Santé
eaumineralenaturelle.fr

Bonne journée

*Source EFSA

 

Inscrivez-vous à la newsletter