6 astuces pour déjouer les pièges de l'apéritif

5 juillet 2016 par Agnès Mignonac

Tomates cerises pour l'apéritif - La Table des enfants - Agnès MignonacMoment de convivialité, tradition bien française, l'apéritif est un moment privilégié pour se réunir entre collègues à la sortie du bureau, avec des amis ou en famille , à la maison ou au bar avec les attractifs "happy hours".
C'est un moment où il est facile de consommer des calories parfois en quantité importante en cumulant les calories des boissons et celles des aliments qui les accompagnent.

  • 6 astuces pour gérer au mieux ce moment

  1 - Commencez par boire un grand verre d'eau. L'apéritif arrive après une journée bien remplie où l'on a pas toujours prêté attention à notre soif. Le verre d'eau permet de satisfaire la soif et donne un sentiment de satiété. La boisson choisie pour l'apéritif pourra alors jouer pleinement sa dimension plaisir.
 

 Limitez votre boisson alcoolisée (à boire avec modération) ou sucrée à un verre ou une petite bouteille ou encore une cannette. Vous pouvez également vous rafraîchir avec une boisson light ou une eau gazeuse avec une rondelle de citron.

Apport calorique des boissons - La Table des enfants - Agnès Mignonac

 

Choisissez avec soin les accompagnements.
De très nombreux aliments peuvent être invités à l'apéritif : des légumes, des fruits, de la charcuterie (saucisson, pâté, rillettes, ..), des chips, des biscuits à apéritifs , des fruits secs (raisins, pruneaux, figues), des fruits secs oléagineux (noix, noisettes, cacahuètes, pistaches) dont voici leur apport calorique*.
Les fruits oléagineux sont entre 15 à 20 fois plus caloriques que les légumes.
Le bon réflexe est d'associer systématiquement des légumes ou des fruits à des cacahuètes ou autres produits énergétiques : une façon d'équilibrer l'apport énergétique.C'est aussi une bonne façon de gérer les apports en sel, les fruits et légumes n'étant pas salés.
Si vous faites attention à votre poids, évitez ou limitez fortement fruits secs oléagineux, chips, et charcuterie.


Echelle calorique des produits pour l'apéritif - La Table des enfants - Agnès Mignonac

 

 

Si vous souhaitez accompagner vos légumes d'une sauce : privilégiez les sauces à base de yaourt (53 kcal/100 g) et évitez la mayonnaise (712 kcal/100 g). 

  Mangez lentement pour limiter la quantité consommée.
 

Compensez au moment du dîner en mangeant plus léger : sautez l'entrée ou le fromage si votre apéritif comportait des dés de gruyère (ou autre).
Si vous avez consommé chips ou fruits secs oléagineux salés, terminez votre repas par un fruit.
Si vous avez pris du saucisson, évitez le jambon ou le saumon fumé pour éviter un cumul trop important en sel.

 

 *source Table Ciqual - Anses

Inscrivez-vous à la newsletter