5 bonnes raisons de craquer pour le radis !

9 mai 2017 par Agnès Mignonac

Radis-la-table-des-enfants-Agnes-MignonacFrais, croquant, légèrement piquant, le radis a tout pour nous séduire : léger en calorie, facile à préparer, il cultive un esprit zéro-gaspi car les fanes peuvent être cuisinées dans de délicieux potages !

Au sein de la famille des fruits et légumes, le radis appartient à la celle des crucifères, dont les choux font également partie.

1-la-table-des-enfantsLe radis : un plaisir léger en calories

Avec le printemps, les plats plus légers s'invitent avec pour double défi, d'allier saveur et satiété. Un double objectif que remplit le radis avec succès. Frais, délicieux, il affiche en effet un apport calorique très bas (11,4 kcal/100 g); il peut être de ce fait consommé en quantité, permettant un volume propice pour un bon rassasiement.
Idéal à savourer dans le cadre d'une alimentation équilibrée, le radis l'est également en cas de diabète (il a une teneur très faible en glucides), ainsi qu' en cas d'hypercholestérolémie (car dénué de graisse).
Le radis peut parfois être mal toléré chez les personnes ayant une sensibilité de l'intestin.

2-la-table-des-enfantsLe radis : pour son apport de vitamine C

Le radis est riche en vitamine C : une vitamine anti-fatigue bonne pour la peau (collagène) dont notre corps ne fait aucun stock. Chaque jour, c'est le même défi : en consommer suffisamment. Facile à consommer, facile à intégrer dans un menu, une portion de radis (100 g) assure à elle-seule déjà plus du tiers (35 %) de nos besoins. Profitez-en !

3-la-table-des-enfantsLe radis : un "joker" pour l'apéritif

Pensez au radis comme "joker forme" pour toutes les situations à risque, notamment lors d'un apéritif. Nature, sans sel, il remplace avantageusement biscuits salés et fruits secs oléagineux très énergétiques. Une petite astuce simple consiste à servir votre apéritif en deux temps : en premier les crudités pour calmer l'appétit et ensuite les autres produits plus caloriques.... Ainsi ces derniers sont consommés en plus petite quantité et votre apéritif prend une tonalité plus "santé".

4-la-table-des-enfantsLe radis : l'antidote du grignotage

Déjeuner trop léger, ennui, creux dans l'après-midi, lâcher prise en rentrant du travail... sont autant de circonstances qui nous font volontiers craquer pour le savoureux crouton de pain, la fondante rondelle de saucisson ou le gourmand chocolat.... Répétés, ces apports supplémentaires favorisent incidieusement l'apparition de kilos superflus. Un antidote : craquer léger avec le radis.

Préparez-le le matin avant de partir si vous en avez l'occasion. Cette collation à base de radis vous permettra d'attendre sereinement l'heure du repas sans pour autant déséquilibrer les apports caloriques de la journée.

5 -la-table-des-enfantsLe radis : un partenaire gourmand dès l'enfance

Le radis peut être introduit cuit dès l'âge de 8 mois associé à une purée de pomme de terre. Il est conseillé d'attendre l'âge de 1 an pour le savourer cru, coupé en rondelles, ou râpé.
Attendez pour le proposer entier que votre enfant mastique et croque bien pour éviter les risques de fausses routes.

Se mangeant avec les doigts, le radis ravit les enfants et les grands. Cultivez dans vos recettes le goût pour le radis : associez-le à des salades fraîcheurs, des sandwichs croquants.... Découvrez-le cuit en accompagnement d'une viande...
 

Inscrivez-vous à la newsletter