Bûche... Bûche... Bûche

10 décembre 2014 par Mayo

Recette-la-buche-de-noelRecette-la-buche-de-noel

  • Une belle histoire

Autrefois, dans toute l'Europe, il était d'usage de faire brûler une bûche, issue d'un arbre fruitier, de Noël au Nouvel An, voir à l'Epiphanie.
Devant brûler 7 jours jours en continu, il fallait la choisir suffsamment grosse.
Rapporter la bûche, l'installer dans l'âtre faisaient l'objet d'un grand cérémonial.
La bûche était généralement bénie par les plus anciens avant d’être brûlée.
Au terme des 7 jours, les cendres étaient récupérées pour préserver la maison des différents fléaux qui pouvaient la menacer.

Le sens donné à cette tradition variait selon la religion ou le peuple.
Par exemple, les celtes la célébraient en l’honneur du solstice d’hiver (c'est la nuit la plus longue de l'année qui va du 21 au 22 décembre) ; pour les chrétiens, la bûche dans l’âtre, rappelait l’étable glaciale où Jésus était né et n'avait pour se réchauffer que le souffle des animaux....

La fin des âtres et l'arrivée des poêles en fonte marqua la fin de cette tradition.
La bûche trouva alors sa place naturellement à table sous la forme d'un dessert qui symbolise particulièrement aujourd'hui Noël et les fêtes de fin d'années.

Aujourd'hui, tu peux faire ton choix entre les bûches pâtissières (avec souvent une crème au beurre), les bûches glacées (que je préfère car plus légères et souvent les repas de fête sont "riches").
Les pâtissiers créent aujourd'hui des bûches qui ressemblent à une oeuvre "artistique" : profites-en pour ouvrir grands les yeux !

 

Découvre la recette

de Mini Bûches que tu peux préparer pour Noël.

 

Passe une bonne journée

Mayo