Saumon

  • Son origine

Origine de cet aliment

Le saumon fait partie de la famille des salmonidés. On distingue deux espèces : le saumon de l'Atlantique et le saumon du Pacifique.

Le saumon est un poisson pêché depuis longtemps : on a retrouvé des témoignages de sa pêche du temps de la préhistoire.

   
  • Ses apports nutritionnels

Apports nutritionnels de cet aliment

Le saumon appartient à la famille des viandes, poissons, oeufs.
Source d'énergie (170 kcal/100 g), le saumon t'apporte
- des protéines animales de bonne qualité pour construire et entretenir tes muscles,
- des bonnes graisses (tu as peut-être entendu parler des omega 3 : un nom un peu compliqué !) utiles pour ton cerveau, tes cellules nerveuses et ton coeur. C'est un poisson dit "gras" mais du bon gras !
Le saumon t'apporte également plusieurs vitamines comme la vitamine D, la vitamine A et des minéraux comme l'iode...

Le saumon fumé, quant à lui, contient en plus du sel.

   
  • Sa pleine saison

Pleine saison de cet aliment

Toute l'année

   
  • Bien le choisir, mieux le conserver

Bien le choisir, mieux le conserver
  • Chez le poissonnier

Le saumon frais
Achète le poisson frais idéalement le jour où tu vas le manger.
Entier, choisis-le avec une peau et des écailles bien brillantes, avec une bonne odeur d'océan. Retiens qu'il ne doit pas sentir le poisson !
Selon la recette que tu souhaites réaliser, choisis-le entier, en filet, en pavé ou en darne...

Privilégie le saumon Label Rouge : ce label de qualité garantit que le saumon a une meilleure saveur et a été élevé dans de bonnes conditions (a plus d'espace et reçu une meilleure alimentation...).

Tu peux aussi choisir du saumon avec le label AB (biologique) élevé lui aussi dans de bonnes conditions et nourri avec des aliments biologiques.

Le saumon fumé.
Choisis-le avec une couleur uniforme : signe qu'il a été bien nourri.
Privilégie les tranches larges avec des nervures espacées qui indiquent qu'il a bien grandi et que cela vient de la partie avant du saumon, la plus savoureuse.
Intéresse-toi à lire ce qui est mentionné sur le paquet : celui-ci t'indique si le fumage a été réalisé au feu de bois, si le poisson n'a pas été précédemment congelé, s'il a été tranché à la main, et si le salage a été effectué au sel sec.

  • A la maison

Le saumon, frais ou fumé, est fragile.
Il est important de bien le conserver.
Lors des courses, achète-le en dernier pour qu'il attende le moins possible avant d'être mis au réfrigérateur, dans la partie la plus froide (0 à 4°C).

Choisis uniquement le saumon conservé dans des zones réfrigérées.

Consomme le saumon frais de préférence le jour même de son achat.
Respecte la date indiquée sur l'emballage du saumon fumé sans la dépasser.

   
   
Le conseil de Mayo
 

Le saumon se savoure de multiples façons.

Il peut se consommer cru mais uniquement après avoir été congelé pendant 7 jours.
Si tu as un petit frère ou une petite soeur de moins de 3 ans, il ou elle ne peut pas consommer de poisson cru.

Tu peux le cuire à la poêle sans matières grasses : fais-le cuire côté peau en démarrant à feu doux. Ses graisses vont fondre ...
Utilise également le four à micro-ondes, très pratique, qui le conserve moelleux même sans l'ajoût de matières grasses.
Tu peux également le cuire au court-bouillon et l'accompagner d'un filet d'huile d'olive avec des herbes fraîches.

Amuse-toi à réaliser de délicieuses salades : une fois cuit et émietté, parsème-le sur des haricots verts, de la mâche... Un résultat délicieux !
Crée d'étonnantes papillottes en l'associant à du citron et de l'aneth, à de l'orange et de la coriandre...
Invente un savoureux crumble de saumon sur un lit d'épinards...
Fais-le cuire au four simplement nappé de crème fraîche mélangée à de la moutarde : c'est simple et délicieux.

Laisse aller ta créativité !