Melon

  • Son origine

Origine de cet aliment

Le melon serait originaire d'Afrique. Il était déjà cultivé par les Egyptiens. 
Sa culture, très répandue dans le midi de la France à la fin du 16ème siècle, s'étendit à l'Anjou, la Touraine, puis la Charente qui fut l'une des régions les plus productrices.
A l'origine de petite taille et peu sucré, le melon a progressivement pris du volume, développé son parfum et sa saveur sucrée.

Le sais-tu ? Le melon est un légume. Il appartient à la même famille que la courgette ou le potiron : la famille des cucurbitacées.

   
  • Ses apports nutritionnels

Apports nutritionnels de cet aliment

Le melon appartient à la famille alimentaire des fruits et légumes.
Le melon est très riche en eau : il est idéal pour t'hydrater.
C'est un légume léger (41,9 kcal/100g), riche en vitamine A sous forme de bêta-carotènes que tu peux reconnaître à leur jolie couleur orange, vitamine C et source de potassium.

   
  • Sa pleine saison

Pleine saison de cet aliment

Juin à septembre

   
  • Bien le choisir, mieux le conserver

Bien le choisir, mieux le conserver
  • Au marché

Choisis ton melon lourd et dense, avec une couleur homogène.
Pour vérifier sa maturité, hume le parfum qu'il dégage. Celui-ci doit être doux mais pas trop fort.
Observe le pédoncule. Quand le melon est mûr, il se décolle : une sorte de craquelure appelée "cernes" apparaît à la base du pédoncule.

Tu peux trouver plusieurs catégories de melon sur les marchés :
- Le melon charentais (vert ou jaune) qui est le plus consommé. Son nom est uniquement une dénomination commerciale et ne correspond pas à une origine géographique. Le melon charentais est, en effet, cultivé dans plusieurs régions de France et aussi dans d'autres pays comme l'Espagne ou le Maroc.
- Le melon brodé américain ;
- Les melons brodés italiens ;
- et aussi le canari à la forme allongée, le Galia ...
Certains melons bénéficient d'une Indication Géographique Protégée (IGP), un signe extérieur de qualité : les melons du Haut Poitou, les melons du Quercy, et les melons de Guadeloupe.
Amuse-toi à découvrir celui présent dans ton magasin ou chez ton primeur.
Si tu le peux, déguste chacun d'entre eux, car chacun a une saveur spécifique.

  • A la maison

Conserve-le au frais, à la cave ou au cellier.
Tu peux aussi le conserver dans le bac du réfrigérateur en le mettant dans une boîte ou un sachet fermé pour éviter qu'il ne transmette son parfum aux autres aliments.
Sors-le un peu à l'avance lorsque tu le sers.
Pour qu'il ensoleille ta table en hiver, congèle-le épluché, coupé en cubes ou en boules.

   
Le conseil de Mayo - La table des enfants

Bonne nouvelle, le melon est délicieux nature en entrée ou en dessert.
Amuse-toi à varier les formes de présentation : en dés, en boules (à l'aide d'une cuillère parisienne), en tranches...
Tu peux ainsi réaliser des brochettes ou un melon surprise avec les petites boules replacées dans le melon...
Coupé en dés ou préparé en boules, il permet de réaliser des apéritifs gourmands.

Si tu le sers en entrée, tu peux le couper en deux et, après avoir retiré les pépins, le garnir selon ton inspiration.
Tu peux aussi le servir en tranches et déposer du jambon cru comme au restaurant.

Chauffé, préparé en cubes ou en boules, le melon accompagne une escalope de poulet ou un rôti de porc ou un poisson comme le haddock. Fais-le cuire de préférence à la poêle ou à la casserole.
En dessert, associe-le avec des fruits rouges pour un dessert joli et savoureux.

Bonne dégustation

 

Sources bibliographiques

Interfel : site www.lesfruitsetlegumesfrais.com
Aprifel
Table Ciqual