Champignon de Paris

  • Son origine

Origine de cet aliment Les champignons sauvages sont des légumes très anciens : des traces ont été retrouvées dans le tombeau d'un pharaon. Leur culture a évolué au fil du temps.
Jean-Baptiste de La Quintinie, jardinier de Louis XIV, fit les premières cultures de champignons de Paris, pour la table du Roi.
Le champignon était cultivé alors uniquement au printemps et en automne.
Le champignon, qui est une moisissure, a besoin pour pousser d'humidité, et d'être à l'abri des rayons du soleil et du vent. Pour répondre à ces besoins, un horticulteur eut l'idée dans les années 1810 de cultiver les champignons dans les carrières abandonnées du sous-sol parisien, qui offraient un environnement idéal.
Quand celles-ci furent utilisées pour la construction du métro parisien, la culture du champignon s'est déplacée en périphérie de Paris, puis en Anjou dans des champignonnières.
   
  • Ses apports nutritionnels

Apports nutritionnels de cet aliment

Le champignon appartient à la famille alimentaire des fruits et légumes.
Le champignon t'apporte peu d'énergie : seulement 25 kcal pour 100 g. Il t'aide dans la couverture de tes besoins en protéines, en vitamines B5, B9, PP et en fibres qui aident à une bonne digestion.

   
  • Sa pleine saison

Pleine saison de cet aliment Septembre à Juin
   
  • Bien le choisir, mieux le conserver

Bien le choisir, mieux le conserver
  • Au marché

- Chez ton marchand, choisis tes champignons avec une jolie couleur blanche ou dorée bien uniforme : ils ne doivent pas avoir de tâches.
- Retourne le champignon pour vérifier que le chapeau est bien fermé autour du pied.
- Choisis tes champignons en fonction que la recette que tu prévois de réaliser : si tu souhaites te régaler avec des champignons farcis, choisis de gros champignons. Si tu souhaites les ajouter à un plat, opte pour des champignons moyens à petits.

  • A la maison

- Pour profiter au mieux de leur saveur, consomme les champignons rapidement après leur achat.
- Tu peux les conserver un ou trois jours au réfrigérateur, dans leur sac en papier ou dans une boîte hermétique.
Ne le mets pas dans un sac plastique car il va s'abîmer.
- Tu peux les congeler. Mais avant il est conseillé de les blanchir : pour cela, plonge-les deux à trois minutes dans de l'eau bouillante.

   
Le conseil de Mayo - La table des enfants

"Dans le champignon, tout est bon".

  • Conseils pour bien les préparer et les cuisiner

Les champignons se préparent simplement : retire l'extrémité terreuse des pieds des champignons, passe-les rapidement sous l'eau du robinet, puis essuie-les avec du papier absorbant ou un torchon propre. S'il reste de la terre, passe-les une deuxième fois sous l'eau du robinet...
Emince-les ensuite en tranches plus ou moins épaisses ou coupe-les en quartiers selon la recette que tu souhaites réaliser.

Les champignons de Paris se savourent crus, cuits, entiers, en lamelles, en quartiers ou farcis.
Tu peux les associer avec de très nombreux aliments : du jambon cru, du magret de canard, du boeuf, du veau, du porc, du poulet, d'autres légumes, du riz, des pâtes, des pommes de terre. Le choix est très grand !

Amuse-toi avec les différentes tailles de champignons pour créer ta recette préférée.

  • Les suggestions  gourmandes de Mayo

Savoure-le à l'apéritif coupé en quartiers, en accompagnement de tomates cerises ou de bâtonnets de carottes.
Si tu as prévu de le savourer cru, pense à le citronner pour éviter qu'il ne noircisse.
Préparé en tranches fines et arrosé d'un filet d'huile d'olive, il fera un délicieux carpaccio.
Si tu cuis tes champignons, le jus libéré peut servir à parfumer agréablement une soupe ou une sauce.
De même, conserve les pieds des champignons car, poêlés et coupés en lanières, ils arômatiseront des salades, des pâtes...

 

 

Sources bibliographiques

Interfel : site www.lesfruitsetlegumesfrais.com
Aprifel
Table Ciqual